Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chat > Les maladies du chat > Quand vacciner son chat ? L'utilité du carnet de vaccination du chat

Quand vacciner son chat ? L'utilité du carnet de vaccination du chat

Quand vacciner son chat ?  L'utilité du carnet de vaccination du chat

Vacciner son chat est un moyen préventif utile pour protéger le chat. Si l’administration des vaccins n’est pas obligatoire, sauf dans le cas de la rage pour sortir de la métropole, c’est un acte vivement recommandé pour veiller au bien-être de l’animal et le préserver de maladies graves, dont certaines sont mortelles. Faisons le point sur les vaccins disponibles pour le chat et sur les périodes optimales pour réaliser ces vaccinations.

Quelles sont les maladies contre lesquelles le chat peut être vacciné ?

Le chat peut se voir administrer cinq vaccins différents contre cinq pathologies différentes.

  • La chlamydiose : cette maladie féline est d’origine bactérienne et se transmet par contact direct ou indirect avec un chat contaminé. L’animal malade présente une conjonctivite, des écoulements oculaires et nasaux, de la toux sèche, de la fièvre et de la fatigue. Si l’animal n’est pas pris en charge, il peut souffrir de complications cardiaques ou rénales.
  • Le coryza : cette grippe féline peut être transmise par le contact avec des sécrétions nasales d’un chat contaminé. Très contagieux, le coryza peut ainsi être transmis par simple éternuement. L’animal malade présente un état de rhume, avec des écoulements nasaux ou des éternuements. Si le chat contaminé est faible ou âgé, le décès est fréquent.
  • La leucose : cette maladie se transmet par le contact avec des sécrétions d’un chat contaminé, comme de la salive, du sang ou du sperme. L’animal malade souffre d’un déficit immunitaire important, il est anémié et peut développer des tumeurs. La finalité de la maladie est très variable. Certains chats restent porteurs sains, d’autres guérissent seuls et d’autres encore en périssent.
  • La rage : la rage est transmise au chat par la morsure d’un animal porteur du virus rabique. Mortelle pour le chat et transmissible à l’homme, son vaccin est obligatoire en cas de voyage à l’étranger, en Corse, dans les DOM-TOM et exigé dans certaines pensions animales et centres de vacances.
  • Le typhus : ce virus est une maladie qui se développe principalement chez les chatons. Très contagieuse et particulièrement résistante, elle est caractérisée par une attaque des globules blancs, des éléments indispensables de l’organisme qui participent aux défenses immunitaires. L’animal malade souffre de fièvre, de diarrhées et de vomissements. Le chat se déshydrate rapidement et décède dans 9 cas sur 10.

Quand faire vacciner son chat ?

Pour que les vaccinations du chat soient efficaces, elles doivent être correctement effectuées. Un chat peut être vacciné dès l’âge de 2 mois, âge auquel il est sevré et donc plus protégé par les anticorps de sa mère. Il est recommandé de ne pas laisser sortir un chaton avant ses premières vaccinations et de veiller à le déparasiter avant ses premières injections.

Voici le détail des vaccins chez le chaton :

  • À partir de 6 semaines, le chat doit être déparasité (vermifuge et antipuces/anti-tiques) pour que les premières vaccinations soient efficaces.
  • À 2 mois, le chaton peut être vacciné contre le coryza, la chlamydiose et le typhus.
  • À 3 mois, il reçoit les rappels de ces trois premiers vaccins.
  • Après 3 mois, il peut être vacciné contre la leucose puis subir un rappel un mois après et il peut être vacciné contre la rage.

Par la suite, un rappel sera nécessaire chaque année pour le protéger contre le chlamydiose, le coryza, la leucose et la rage.

Il n’est jamais trop tard pour vacciner un chat adulte ! Si vous adoptez un matou adulte ou âgé, faites-le vacciner pour mieux le protéger. Dans ce cas, poursuivez le protocole en cours. Si celui-ci est inexistant ou a été interrompu, il sera nécessaire de reprendre la vaccination dès le départ, avec deux injections séparées d’un mois, puis un rappel annuel.

Pourquoi faire vacciner son chat ?

Nous l’avons dit, faire vacciner son chat est un moyen efficace de le protéger, mais c’est surtout l’unique solution pour le préserver de ces maladies graves dont les séquelles peuvent être importantes, voire entrainer un décès. En vaccinant votre chat contre ces pathologies, son organisme sera capable de se défendre s’il se trouve à son contact au cours de sa vie.

Si votre chat ne vit qu’en intérieur, il est tout de même recommandé de le faire vacciner. La raison est simple : vous pouvez vous-même rapporter des virus et des bactéries de l’extérieur et contaminer votre chat. Cette transmission est possible simplement parce que vous avez touché un animal malade ou par le biais de vos vêtements ou de vos chaussures.

 
 

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jpNYAL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment prendre la température de son chat ? Comment prendre la température de son chat ? Lorsque le comportement de votre chat change, vous pouvez légitimement vous inquiéter pour sa santé. Pour vérifier qu’il va bien ou au contraire pour confirmer la nécessité de consulter le...
  • L'acné du chat : symptômes, traitement et prévention L'acné du chat : symptômes, traitement et prévention L’acné féline est une maladie dont la cause n’est pas encore clairement identifiée, mais pour laquelle plusieurs facteurs favorisants sont connus. Elle se caractérise par la formation de...