Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chat > Les maladies du chat > Les puces du chat : quels risques ? Comment s’en débarrasser ?

Les puces du chat : quels risques ? Comment s’en débarrasser ?

Les puces du chat : quels risques ? Comment s’en débarrasser ?

Les puces sont de véritables parasites. Elles s’implantent dans le pelage du chat, le mordent pour se nourrir de son sang et se reproduisent avant de coloniser tout son environnement. La présence des puces et de leurs larves n’est pas sans risque pour la santé de votre animal et pour la vôtre. Il est donc important d’agir vite pour les éliminer. Découvrez nos conseils pour y parvenir.

Les puces du chat : qui sont-elles ?

Les puces sont de petits parasites qui se nourrissent du sang de l’hôte sur lequel elles s’installent, qu’il s’agisse d’un animal ou d’un humain. Une fois gorgée de sang, la puce pond ses œufs sur l’hôte. Une fois les larves écloses, elles se répandent dans l’environnement de l’animal et s’installent dans les espaces confinés, généralement sombres, chauds et/ou humides comme la literie, les vêtements, le canapé, les dessous de meubles, le sol, etc. Les larves se nourrissent de nombreux déchets organiques pour survivre et elles s’installent à leur tour sur un nouvel hôte, parfois après 150 jours de vie. La puce alors en capacité de se reproduire reproduit à son tour le même cycle, et ainsi de suite !

Les puces peuvent sauter haut et loin, sur plus de 30 cm, ce qui place tout animal ou personne qui passe à leur portée dans le rôle de proie potentielle. Il est impératif d’agir très vite pour éradiquer l’invasion afin d’éviter qu’elles prolifèrent à toute vitesse, envahissent votre maison et s’attaquent à vos animaux et à vos proches.

Comment détecter la présence de puces sur votre chat ?

Lorsque votre chat est infesté de puces, il peut dans un premier temps ne pas manifester de symptômes flagrants. Généralement, il se gratte et il essaye de se mordre. Il peut également se toiletter bien plus souvent que d’habitude afin d’éliminer ces parasites de son pelage.

En observant la peau de votre chat, vous pouvez constater de petites morsures de puces. Celles-ci sont visibles par la présence de plaques rouges irritées. N’hésitez pas à vous aider d’un peigne et à bien inspecter son poil à la recherche de puces et de larves, mais leur petite taille (2 à 3 mm) les rend souvent invisibles. Leur présence est également notable grâce aux excréments de puces, en forme de minuscules points de couleur noire. Vous pouvez les remarquer le plus souvent au niveau de la tête du chat, de son cou, de son arrière-train et de l’intérieur de ses pattes postérieures. Enfin, les crottes sont souvent visibles sur les lieux où votre chat s’est reposé et là où il s’est gratté.

Lorsque les puces piquent les humains à leur tour, la peau présente des petits boutons roses ou rouges particulièrement irritants. Ce sont généralement les jambes qui sont touchées en premier. Toutefois, il est important de consulter le médecin ou le pharmacien pour soulager rapidement l’effet des piqures sans les gratter, car cette action peut avoir des conséquences infectieuses graves.

Comment se débarrasser des puces du chat ?

Une fois qu’une puce a pondu, le cycle s’enclenche et il est impératif d’agir au plus vite pour éviter l’invasion. En effet, les puces ne se contentent pas de rester sur leur hôte, elles envahissent tout l’intérieur de la maison et s’attaquent à toutes les pattes et jambes qui passent à leur portée.

Pour y parvenir, vous devrez agir sur tous les fronts : traiter votre chat et votre maison.

Traiter les puces sur le chat

Si votre chat est envahi de puces, n’hésitez pas à consulter le vétérinaire. Il pourra soulager les irritations liées aux morsures et vous conseiller sur les traitements les plus efficaces. Vous pouvez acheter différents traitements antipuces chez le vétérinaire ou en pharmacie pour les éliminer de votre animal. Évitez les produits de grande surface, car ils sont inefficaces ou trop agressifs.

Il existe plusieurs formes de traitements :

  • Les comprimés : ces traitements par voie orale agissent par le biais du sang du chat. Sans danger pour ce dernier, ils permettent d’intoxiquer les parasites lorsqu’ils se nourrissent.
  • Les pipettes : ces pipettes sont une petite dose de produit à déposer dans le cou du chat, entre ses omoplates. Le produit se diffuse de lui-même dans le pelage de l’animal afin de tuer les parasites en l’espace de quelques jours. Certains contiennent des inhibiteurs de croissance des insectes qui permettent d’éviter également une invasion de la maison.
  • Les colliers antipuces : ces colliers se fixent au cou du chat et ont une action diffusante qui prévient une invasion et élimine les puces présentes dans le pelage.
  • Les shampoings et lotions : ces produits antipuces permettent de tuer les puces présentes dans le pelage du chat et en parallèle de soulager les inflammations cutanées. En outre, ils ont une action préventive.

Traiter les puces dans la maison

Traiter votre chat ne suffit pas, car la présence des puces dans votre intérieur conduira à de nouvelles infestations pour votre animal et pour vous. En général, lorsque l’invasion est avérée dans le pelage, plus de 90 % des parasites évoluent dans l’environnement de l’animal.

Faites donc le grand ménage chez vous. Passez chaque jour l’aspirateur partout et la serpillère. Ceci vous permettra d’éliminer une bonne partie des larves et des œufs. Jetez systématiquement votre sac d’aspirateur après usage, en ayant pris soin de le fermer, sans quoi les parasites pourront s’en échapper. Le balai ne suffit pas, car il ne fait qu’éparpiller les insectes dans la maison.

Aspirez tous vos tissus d’ameublement, matelas, canapés et autres pour éliminer les puces et passez en machine à 60°C tous les tissus qui le supportent et le couchage de votre chat. Vous pouvez également traiter votre intérieur à l’aide d’un spray adapté ou de diffuseurs.

Aidez-vous d’huile essentielle de lavande, qui est un antiparasitaire naturel. Versez-en dans un vaporisateur avec un peu d’eau et de vinaigre blanc, puis diffusez-en dans la maison et sur les tissus d’ameublement.

Le nettoyeur vapeur est également une bonne solution pour toutes les surfaces qui le tolèrent. Il permet de désinfecter les surfaces et d’éliminer les puces, les larves et les œufs.

Répétez ces actions de nettoyage chaque jour jusqu’à l’éradication des parasites. Le moindre oubli leur permettra à nouveau de se développer. En parallèle, traitez votre animal pour que l’invasion ne se relance pas à nouveau.

Prévenir le retour des puces

Pour éviter que les puces ne reviennent, pensez à administrer toutes les quatre semaines un produit antipuces à votre chat. Achetez votre produit chez le vétérinaire de préférence, car vous bénéficierez de ses conseils pour lui administrer une dose adaptée à son poids, à sa taille et à son âge.

En parallèle, tenez votre maison propre et pensez à nettoyer régulièrement le couchage de votre matou en machine. Surveillez régulièrement son pelage et si vous notez la présence de nouveaux parasites, agissez tout de suite en réappliquant les bons gestes.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DwFHUR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers