Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Nac

Assurance Nac

Lapins, furets, chinchillas, cochons d’Inde, perroquets, reptiles… les NAC (nouveaux animaux de compagnie) ont envahi nos foyers depuis quelques années et font le bonheur de nombreux Français. Pour prendre soin de leur santé, il existe des assurances dédiées. Comment fonctionnent-elles ? Quelles sont les garanties couvertes ? Pourquoi y souscrire ? Comment faire le bon choix ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les assurances santé pour NAC dans ce dossier complet.

Comparateur Assurance Nac
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

L’assurance pour NAC : de quoi s’agit-il ?

Depuis plusieurs années, les NAC font partie du quotidien de nombreux Français. Les NAC sont les Nouveaux animaux de compagnie ; il s’agit en fait des lapins, des furets, des cobayes, des chinchillas, des perroquets et autres petites bébêtes plus ou moins exotiques. Les NAC seraient désormais environ 5 millions dans les foyers français et, comme les chiens et les chats, ils ont besoin de soins de santé réguliers. Il est à noter que le furet est le troisième animal le plus adopté par les Français, ce qui illustre leur importance et leur développement dans nos foyers.

Il n’existe pas de système comparable à l’Assurance maladie pour nos amis les animaux. En conséquence, tous les frais relatifs à leur santé restent à l’entière charge de leur propriétaire. Néanmoins, il existe des assurances santé destinées à couvrir tout ou partie de ces dépenses, à l’instar de nos mutuelles pour humains qui complètent plus ou moins fortement le montant des soins restants à charge.

Si les formules pour chiens et chats sont bien connues, les assureurs ont développé une branche dédiée aux NAC pour permettre à leur propriétaire de faire face à leurs besoins spécifiques en termes de soin tout en respectant leur budget.

En effet, certaines espèces animales ont des besoins très spécifiques et présentent des fragilités particulières en matière de santé. On peut notamment citer les ulcères digestifs du furet, le torticolis du lapin ou encore les abcès des serpents. Or, il est désormais possible de prendre soin de son animal, quel qu’il soit, en respectant les besoins véritables de son espèce.

Les NAC ont une durée de vie généralement inférieure à celle des chats et chiens, mais tout dépend des espèces. Les furets peuvent vivre 10 ans, les hamsters 3 ans, quand certaines espèces de perroquets atteignent les 80 ans ! Quoi qu’il en soit, ces animaux ont besoin de soins et peuvent contracter des maladies ou encore subir un accident au cours de leur vie. Les protéger par une assurance adaptée permet de préserver leur santé sans s’inquiéter financièrement.

Comment l’assurance pour NAC fonctionne-t-elle ?

Moyennant une cotisation mensuelle, le propriétaire de l’animal bénéficie d’un remboursement de tout ou partie de ses soins vétérinaires selon la formule de couverture choisie.

Lors de la visite chez le vétérinaire, il remet au praticien une feuille de soin à remplir (préalablement fournie par l’assureur). Il envoie ensuite celle-ci à son assurance, accompagnée de la facture détaillée justifiant des soins réalisés.

L’assureur rembourse ensuite le propriétaire sur son compte bancaire de tout ou partie du coût des soins, selon la formule contractée. Le délai de remboursement est généralement relativement court, mais il varie d’un prestataire à l’autre.

La mutuelle pour NAC est-elle obligatoire ?

Non, aucun propriétaire de NAC n’est obligé de souscrire un contrat de mutuelle santé pour son petit compagnon. En revanche, tout animal doit être impérativement identifié.

Néanmoins, ce type de protection est vivement conseillé, car les NAC sont tout aussi susceptibles d’avoir besoin de soins de santé que les chiens et les chats. En outre, certaines espèces développent des pathologies très spécifiques ou peuvent se blesser plus facilement selon les fragilités qu’ils présentent ; les protéger par l’assurance santé permet de combler leurs besoins et de veiller à leur bien-être sans s’inquiéter des frais vétérinaires.

En outre, sachez que tous les vétérinaires ne sont pas formés pour le soin des NAC. Ceux qui le font ont tendance à pratiquer des tarifs de soins plus élevés.

Que couvre une assurance santé pour NAC ?

Si chaque assureur est libre de proposer les formules, garanties, options et tarifs de son choix, sachez que la plupart des mutuelles remboursent les frais suivants :

  • Les soins vétérinaires en cas de maladie ou accident ;
  • Le bilan annuel de santé ;
  • Les actes chirurgicaux et l’hospitalisation ;
  • La pharmacie ;
  • Les analyses en laboratoire et examens médicaux ;
  • Les vaccins, les antiparasitaires, les vermifuges et les vitamines ;
  • La stérilisation (parfois uniquement en cas de motif médical) ;
  • L’euthanasie.

Les assureurs proposent plusieurs formules pour répondre à tous les besoins et à tous les budgets. Les formules de base, économiques, offrent un taux de remboursement plus faible (50 à 70 %) pour une partie seulement des soins et appliquent un plafond annuel de remboursement bas et une franchise. Les formules intermédiaires coûtent un peu plus cher, mais elles offrent plus de garanties et avantages. Quant aux formules haut de gamme, elles permettent de profiter d’un taux de remboursement avantageux (90 à 100 %), pour un plafond annuel élevé et généralement une absence de franchise. En outre, elles couvrent bien plus de soins.

Généralement, le plafond annuel de remboursement dépasse rarement 1 000 euros et la franchise s’élève à 50 euros par an. Le plus souvent, cette dernière est déduite du premier remboursement sollicité.

Quels sont les avantages à souscrire une assurance pour NAC ?

Assurer son NAC permet de prendre en charge ses soins de santé et de mieux le protéger tout en veillant à son bien-être. Les vétérinaires spécialisés dans le soin de ces animaux sont moins nombreux et pratiquent bien souvent des tarifs plus élevés que les vétérinaires traditionnels pour chiens et chats.

Toutefois, votre NAC est exposé quotidiennement à des risques, qu’il s’agisse de maladie ou d’accident. En outre, en tant que propriétaire, vous êtes contraint d’assurer un certain nombre d’actes de soin pour son bien-être. Souscrire une assurance spécialisée permet de couvrir les besoins de votre animal en termes de santé, selon son espèce et son profil, tout en tenant compte de votre budget.

Les avantages d’une telle assurance sont multiples :

  • Vous assurez ainsi une meilleure qualité de soins et de vie à votre animal.
  • Plus aucune hésitation en cas de doute, de petite blessure ou de symptôme ! Vous pouvez conduire votre animal en consultation vétérinaire sans vous inquiéter des frais.
  • Les NAC bénéficient d’une prise en charge des soins relatifs à leur espèce, ce qui vous permet de couvrir des fragilités et risques très spécifiques.
  • Vous serez plus serein lors de chaque consultation et vous n’hésiterez plus à donner votre accord pour la réalisation d’examens et d’analyses complémentaires.
  • La prévention et le diagnostic de certaines maladies seront bien plus aisés, permettant à votre animal d’être pris en charge plus tôt, ce qui accroît ses chances de survie en cas de maladie grave.

Pourquoi comparer les mutuelles pour NAC ?

À l’instar des propriétaires de chiens et de chats, il est conseillé de bien comparer les mutuelles pour NAC avant de faire votre choix. Ne vous jetez pas sur le premier contrat proposé et prenez le temps de bien les étudier.

Nous mettons à votre disposition notre comparateur de devis. Cet outil gratuit, personnalisé et sans engagement vous permet de trouver en quelques clics les devis qui correspondent à votre besoin parmi un panel d’assureurs compétents. Il vous suffit ensuite de les comparer pour faire le meilleur choix.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Assurance Nac