Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Nac > Le chinchilla : origine et principaux problèmes de santé du chinchilla

Le chinchilla : origine et principaux problèmes de santé du chinchilla

Le chinchilla : origine et principaux problèmes de santé du chinchilla

Le chinchilla est un rongeur relativement indépendant, mais qui sait se montrer affectueux lorsqu’il y a été habitué dès son plus jeune âge. Discret et sensible, c’est un animal plutôt nocturne qui peut malheureusement développer des pathologies graves, notamment cutanées et digestives. Le protéger grâce à un contrat de mutuelle santé adapté est la solution pour garantir son bien-être sans vous inquiéter pour votre budget.

Le chinchilla : caractéristiques et origine

Le chinchilla est un petit rongeur de la famille des chinchillidés. Originaire d’Amérique du Sud, et notamment de la Cordillère des Andes où il vit entre 800 et 6 000 mètres d’altitude, il fait partie des NAC depuis plusieurs années et est très apprécié en France. Il fut très largement chassé pour sa chaude et épaisse fourrure, raison pour laquelle il est rare de l’observer aujourd’hui à l’état sauvage. Il est d’ailleurs considéré comme un animal en voie d’extinction dans son pays d’origine. L’espère aujourd’hui adoptée est issue de croisements entre le chinchilla de plaine qui vit au Chili et le chinchilla d’altitude qui vit en Bolivie, en Argentine, au Pérou et au Chili.

Le chinchilla est doté d’une espérance de vie moyenne de 8 à 12 ans, bien que certains individus atteignent 20 ans sans difficulté. Les mâles sont plus petits et pèsent 450 à 600 g en moyenne, contre 550 à 800 g pour les femelles, pour une longueur qui oscille entre 20 et 30 cm. Leur fourrure épaisse, dense et très douce est d’une belle couleur gris clair à gris foncé, mais certaines espèces sont dotées de couleurs plus variées, comme le beige, le noir ou le blanc. Ses longues pattes arrière lui sont utiles pour courir et sauter. Quant aux pattes avant, plus courtes, elles lui servent à tenir les aliments dont il se nourrit.

Nocturne, le chinchilla a tendance à dormir le jour et à s’activer en fin de journée et la nuit. Il est essentiel de bien respecter ses cycles naturels et de lui permettre notamment de dormir dans le calme le jour. Plutôt indépendant, le chinchilla demeure vif et curieux. Il est important de le sociabiliser dès son plus jeune âge et de lui administrer des caresses et des câlins, sans quoi il ne les appréciera pas en vieillissant. Montrez-vous toujours doux et patient envers lui et évitez le contact prolongé avec les jeunes enfants, car il se stresse très facilement.

Le chinchilla a besoin de sortir chaque jour de sa cage, au minimum 30 minutes, pour stimuler son système digestif relativement fragile et pour se dépenser. Ne le laissez jamais sans surveillance pendant ces sorties.

Les principaux problèmes de santé du chinchilla

Le chinchilla est un rongeur robuste, mais il demeure sensible à certaines pathologies, dont voici les plus courantes :

  • Les maladies de peau : le chinchilla est un animal très sensible à certains parasites qui lui déclenchent de fortes infections parasitaires comme la gale ou la teigne. Le rongeur est alors atteint de démangeaisons importantes et perd ses poils. Certains développent même de gros abcès graves. Veillez à apporter une alimentation saine, de qualité et équilibrée à votre chinchilla pour prévenir ce type d’affection cutanée. Il est notamment important de réduire, voire de stopper les friandises.
  • La malocclusion dentaire : le chinchilla est sensible des dents, comme tous les rongeurs. Il est fréquent que sa dentition soit irrégulière et que les poussées des dents lui provoquent de fortes douleurs. Lorsque ce problème se présente, la solution la plus adaptée consiste à consulter le vétérinaire pour qu’il lui égalise les dents. En prévention, vous pouvez lui donner des produits à ronger comme du bois de noisetier ou de la pierre minérale.
  • Les troubles digestifs : le chinchilla a une flore intestinale très instable et sensible, ce qui déclenche fréquemment des troubles comme des diarrhées. Il est donc essentiel de veiller à son alimentation, d’éviter les friandises et de lui offrir des aliments sains. En cas de constipation, hydratez-le davantage et n’hésitez pas à consulter le vétérinaire pour qu’il lui prescrive des traitements adaptés.
  • Les infections utérines : il est fréquent que la femelle développe une infection utérine après avoir donné naissance à une portée. Ce type d’infection se constate par la sécrétion d’un liquide jaunâtre malodorant. Il est important de consulter en urgence votre vétérinaire, sans quoi l’infection peut se transformer en septicémie et se généraliser, conduisant au décès de l’animal.
  • Le paraphimosis : cette inflammation touche le pénis des mâles chinchillas. Il est également important de consulter le vétérinaire dans ce cas pour éviter que l’inflammation ne s’aggrave.
  • Le « fur chewing » : cette maladie est le fait que le chinchilla ronge sa fourrure ou celle d’un autre congénère. Cette pathologie est due à un état de stress, à un trouble de l’hygiène, à une mauvaise alimentation, à une faiblesse générale ou encore à de mauvaises conditions de vie.

Pourquoi souscrire à une mutuelle santé pour son chinchilla ?

Vous l’aurez bien compris, la santé du chinchilla doit être surveillée et les soins ne sont pas rares, bien que cet animal soit relativement robuste. Pour préserver son bien-être, il est important de veiller à son confort, de lui apporter une alimentation équilibrée et très saine et de veiller à son environnement. Toutefois, ce rongeur demeure sensible, notamment au niveau de la peau et de l’appareil digestif. La prévention et un diagnostic précoce sont les clés d’une bonne santé, raison pour laquelle il est important de consulter le vétérinaire en cas de besoin, sans attendre.

Pour vous permettre de veiller sur le bien-être de votre petit compagnon sans vous préoccuper de vos finances, il est recommandé de souscrire un contrat de mutuelle santé adapté aux NAC, et plus particulièrement aux chinchillas. Moyennant une petite cotisation mensuelle, vous bénéficiez d’une prise en charge de tout ou partie des frais liés à la santé de votre animal. Ainsi, vous n’avez plus à vous préoccuper de votre budget et vous évitez les coups durs en cas de problème de santé.

Pour vous aider à trouver le contrat qu’il vous faut, nous mettons à votre disposition notre comparateur de devis gratuit et sans engagement. Personnalisé, il vous sera utile pour faire le meilleur choix parmi les offres de prestataires de confiance.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Chinchilla
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : w2fUwz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers