Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chat > Les maladies du chat > Comment donner un médicament à son chat ?

Comment donner un médicament à son chat ?

Comment donner un médicament à son chat ?

Il n’est pas toujours facile de donner un médicament à son chat. Pourtant, cette action est souvent nécessaire pour le soigner. Il est vrai que nos matous sont rarement coopératifs dans ces situations. Qu’il s’agisse de comprimés, de piqures, de gélules ou de gouttes, il n’est pas rare qu’ils se rebiffent, décidés à ne pas se laisser faire, ou qu’ils les recrachent lorsque nous nous sommes éloignés. Voici nos astuces pour réussir à donner un médicament à votre chat.

Les différentes techniques possibles pour donner un médicament à son chat

Plusieurs techniques peuvent être tentées pour donner un médicament à votre chat. Testez-les en fonction du traitement à administrer et du comportement de votre animal.

Technique n°1 : on lui donne le traitement à la main

Cette technique est la première que nous vous proposons, car elle s’avère être la plus directe et la plus simple. Néanmoins, elle ne fonctionne que très rarement. Elle est surtout efficace avec les chats gourmands qui sont prêts à avaler tout ce que vous leur donnez sans trop y regarder (ce qui est rarement dans la nature des chats) et avec les comprimés appétants. Les fabricants ont en effet compris que pour faciliter l’administration des traitements chez les animaux, un goût appétissant était un véritable coup de pouce pour les maîtres ! Dommage que ce procédé de fabrication ne soit pas plus généralisé.

Tendez le comprimé ou la gélule à votre chat et voyez s’il l’ingère. Sinon, essayez de le planquer dans une poignée de friandises que vous lui donnerez à la main.

Technique n°2 : on cache le médicament dans son alimentation

Cette technique est plutôt facile pour le maître, mais elle n’est pas toujours efficace. Elle consiste à placer le comprimé ou la gélule en entier dans la ration de croquettes ou de pâtée en espérant que l’animal n’y verra que du feu et qu’il l’avalera sans s’en rendre compte. Cette solution peut marcher avec certains chats et avec certains traitements, mais la plupart sont malheureusement peu appétissants et votre matou risque de très vite les détecter.

Essayez de ruser en le cachant bien dans l’aliment préféré de votre animal s’il en a un. Si possible, optez pour un morceau avalable en une seule fois pour qu’il l’ingère sans risque de s’en apercevoir et de le recracher.

Technique n°3 : on écrase le traitement dans la ration

Pour faciliter la technique n°2, vous pouvez écraser le traitement dans la ration de pâtée de votre chat. Cette solution est valable pour les comprimés et pour les gélules dont le contenu peut être ingéré d’un coup. Si vous devez donner un traitement sous forme de goutte, préférez le diluer dans son eau. Toutefois, le chat a un bon odorat et peut détecter la supercherie !

Technique n°4 : on lui dépose le médicament dans le fond de la gueule

Cette méthode plus physique est la plus employée par les vétérinaires, car elle est très efficace et rapide lorsque l’on maîtrise le coup de main nécessaire. Maintenez votre animal contre vous, renversez délicatement sa tête en arrière et ouvrez ses mâchoires en plaçant votre pouce et votre index sur les extrémités de la gueule, de chaque côté de la bouche. Faites tomber le comprimé dans le fond de sa gorge et refermez sa gueule doucement. Si votre chat déglutit, cela signifie qu’il a avalé le traitement. Vous le constaterez en le voyant se lécher le museau d’un coup de langue.

Pour faciliter l’ingestion et éviter que le comprimé ne se retrouve collé au palais de votre chat ou coincé dans sa gorge sèche, n’hésitez pas à verser dessus une petite goutte d’huile d’olive. Cela favorisera son glissement.

Technique n°5 : on lui administre avec une seringue

Pour les traitements liquides, vous pouvez les administrer à l’aide d’une pipette ou d’une seringue. Si vous ne parvenez pas à donner de comprimé ou de gélule à votre chat, vous pouvez les dissoudre dans un peu d’eau et les lui administrer de la même façon.

Renversez doucement la tête de l’animal en arrière et introduisez l’embout de la pipette sur le côté de la bouche. Administrez le traitement doucement.

Technique n°6 : on se fabrique une camisole « maison »

Si vous ne parvenez toujours pas à administrer le traitement à votre animal, notamment s’il se montre agressif ou trop stressé, emmaillotez-le dans une serviette ou un plaid. Ne laissez dépasser que sa tête et donnez-lui le traitement avec la technique que vous préférez.

Quelles précautions prendre ?

Si votre chat est systématiquement agressif, emmaillotez-le directement. Inutile de le stresser ou de l’énerver pour rien en lui courant après pour tenter toutes les autres techniques. En outre, le chat a une excellente mémoire et il vous verra venir de loin s’il a compris la supercherie.

Par ailleurs, avant d’administrer un traitement, demandez toujours à votre vétérinaire s’il existe des contre-indications. En effet, certains médicaments sous forme de gélule ne doivent pas être donnés en seul coup, c’est-à-dire qu’il ne faut pas les ouvrir pour administrer le contenu de la capsule en une seule prise. Certains traitements sont conçus sous forme de gélule pour permettre une dissolution lente dans l’organisme du chat. Assurez-vous-en au préalable, car si vous donnez un tel traitement en une seule fois à votre chat, vous risquez de l’empoisonner en provoquant une surdose et d’entraîner son décès.

 
 

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 3wL4mS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers