Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chat > Les maladies du chat > Le typhus du chat : symptômes, traitement et prévention

Le typhus du chat : symptômes, traitement et prévention

Le typhus du chat : symptômes, traitement et prévention

Le typhus du chat est une maladie très contagieuse et transmise par un virus très agressif. Sans une prise en charge rapide, l’animal décède en quelques jours, voire quelques semaines. Il est conseillé d’agir au plus vite en consultant le vétérinaire en urgence pour mettre en place un traitement adapté destiné à soulager les symptômes. Découvrez les caractéristiques de la maladie, les symptômes, les traitements possibles et les modes de prévention pour mieux agir et préserver la santé de votre matou.

Qu’est-ce que le typhus du chat ?

Le typhus du chat, ou panleucopénie infectieuse féline, est un virus issu de la famille des parvovirus qui se multiplie dans le tube digestif du chat et dans sa moelle osseuse.

Très contagieuse, cette maladie se transmet très facilement par un contact avec des déjections contaminées comme les urines et les selles, avec des objets contaminés comme une litière, un couchage ou une gamelle, mais aussi par contact indirect si un humain a touché un animal porteur ou marché dans des déjections contaminées. Lorsque le virus est déposé sur le pelage du chat, notamment lors de caresses, le matou l’ingère lorsqu’il fait sa toilette et est contaminé à son tour. Les chatons peuvent également être contaminés par leur mère alors même qu’ils sont encore dans son ventre.

La propagation du virus est rapide dans les milieux où les chats vivent en communauté, comme dans les refuges ou les pensions. Or, en raison de sa grande résistance en milieu extérieur – puisqu’il survit sans difficulté pendant 6 semaines dans des déjections et pendant près d’un an sur des objets ou d’autres hôtes –, il est important d’isoler les chats malades et de bien désinfecter leur environnement à l’aide d’eau de Javel.

La maladie est très grave et peut compromettre la survie de l’animal. Elle est équivalente à la parvovirose canine chez le chien.

Il est à noter que comme la parvovirose canine, le typhus du chat est inscrit parmi la liste des vices rédhibitoires. Ainsi, ce délai de rédhibition est d’une durée de 30 jours après adoption, à la condition qu’un vétérinaire ait rédigé un certificat de suspicion dans les 5 jours suivant l’achat de l’animal, puis qu’il le confirme dans les 30 jours. En conséquence, l’acheteur peut exiger un remboursement si la maladie se déclare dans ce laps de temps.

Quels sont les symptômes de cette pathologie féline ?

Le typhus atteint principalement les chatons et les jeunes chats, car ils sont plus fragiles et moins bien protégés, mais tout animal peut être concerné, et ce quel que soit son âge.

Les premiers symptômes apparaissent après une courte période d’incubation de deux à cinq jours, voire sept jours. Voici les principaux signes que vous pourrez constater :

  • Une fatigue extrême, une sensation d’abattement général ;
  • Des nausées et vomissements ;
  • Des diarrhées, bien souvent hémorragiques lorsque la maladie évolue ;
  • Des tremblements ;
  • De la fièvre ;
  • Une perte d’appétit ;
  • Une déshydratation ;
  • Une anémie ;

Dans certains cas graves, on peut constater une cécité soudaine du chat, voire une perte de la coordination des mouvements.

  • La forme subaiguë : cette forme est la moins grave. Le chat atteint présente une diarrhée chronique qui n’est pas toujours diagnostiquée, car elle n’évolue pas. Généralement, la survie de l’animal n’est nullement compromise et le pronostic est très favorable.
  • La forme aiguë : cette forme intermédiaire touche en grande majorité les chatons et les jeunes chats. L’animal présente une fatigue générale, une perte d’appétit, puis des vomissements et des diarrhées hémorragiques. Généralement, la déshydratation est consécutive. Ces symptômes étant bien visibles, il est important de consulter le vétérinaire pour mettre en place un traitement adapté. D’ordre général, l’animal est alors guéri en quelques semaines.
  • La forme suraiguë : cette forme est la plus violente et peut tuer un chaton non vacciné en l’espace de quelques heures, sans qu’aucune intervention ne soit possible.

Le typhus est classé en trois catégories, de la forme la moins violente à la plus violente :

Le typhus évolue malheureusement vers le décès de l’animal s’il n’est pas pris en charge très rapidement. Les premiers symptômes sont déjà le signe que la maladie est très avancée, car le virus progresse très vite dans l’organisme du chat. On estime que 90 % des chats non vaccinés décèdent.

Par ailleurs, lorsque la mère est atteinte pendant la gestation, ses chatons naissent avec des lésions nerveuses qui ne sont visibles que lorsque les petits commenceront à marcher. Ils n’auront pas d’équilibre et ne parviendront pas à se maintenir debout. Malheureusement, il est impossible de les guérir.

Consultez toujours très rapidement votre vétérinaire si vous soupçonnez le typhus afin d’agir au plus vite.

Le diagnostic du typhus du chat

Le vétérinaire commencera par observer l’état général de votre animal. S’il suspecte le typhus, il effectuera une prise de sang, qui permet de confirmer la chute importante des globules blancs dans le sang, et une analyse de selles, à la recherche du virus.

Comment traiter le typhus du chat ?

Malheureusement, il n’existe pas à ce jour de traitement spécifique pour traiter le typhus du chat. La seule possibilité consiste à soigner les symptômes en administrant à l’animal des anti-vomitifs, des antidiarrhéiques et des antibiotiques pour le protéger des éventuelles surinfections bactériennes.

D’ordre général, l’animal reste hospitalisé quelques jours pour être réhydraté et que son organisme soit rééquilibré grâce à une perfusion adaptée et à la mise en place d’une alimentation riche en vitamines et en énergie. Le traitement peut se poursuivre pendant plusieurs semaines après le retour à la maison. Néanmoins, il faut savoir que tous les animaux ne survivent pas malgré les traitements.

En parallèle, il est indispensable de limiter la progression de la maladie, car le virus survit très bien dans le milieu extérieur. Pour ce faire, il faut isoler le chat contaminé et désinfecter tout son environnement à l’aide d’eau de Javel, qui est le seul produit efficace pour éradiquer le virus. Tous les tissus doivent être lavés en machine à haute température (60°C au minimum). Pendant cette période de désinfection, pensez à bien porter des gants pour vous protéger et ne touchez aucun autre animal ou enfant pour éviter leur contamination.

Peut-on prévenir le typhus du chat ?

Les sources de contamination sont très nombreuses, car votre chat peut être contaminé par un contact direct lorsqu’il sort et qu’il touche des déjections contaminées par le virus, ou par un contact indirect, notamment lorsque vous ramenez le virus et que vous le caressez (après avoir touché un animal atteint ou par vos vêtements et chaussures).

Le seul mode de prévention est la vaccination. Il est donc indispensable de faire vacciner votre animal chaque année pour bien le protéger. Elle se pratique dès l’âge de deux à trois mois, la première sous forme de deux injections à un mois d’intervalle, puis un rappel chaque année, en respectant le plus possible le délai de douze mois.

En parallèle, soyez toujours vigilant. Préservez l’environnement de votre chat afin qu’il soit le plus sain possible et offrez-lui une alimentation saine, de qualité et bien équilibrée pour éviter les troubles et les carences qui favorisent les maladies. Enfin, au moindre doute, consultez le vétérinaire sans attendre, car la maladie est souvent mortelle sans prise en charge rapide.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jXPD9k

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers