Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les races de chien > Le Bull Terrier : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Bull Terrier : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Bull Terrier : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Malgré sa réputation d’animal agressif, le Bull Terrier est un chien affectueux et un excellent toutou de compagnie. Doux, aimant et fidèle, il aime jouer avec les enfants et protéger ses maîtres. En revanche, c’est une race de chien très sensible et fragile, qui nécessite des soins coûteux. Pour bien le protéger et veiller sur sa santé sans inquiétude pour vos finances, vous pouvez souscrire un contrat de mutuelle adapté.

Le Bull Terrier : caractéristiques et origine

Le Bull Terrier est une race de chien d’origine anglaise et issue de croisements entre le Bulldog anglais et l’English White Terrier, mais également le Dalmatien lorsque ce dernier a disparu. Né au XVIIIe siècle, il fut élevé comme chien de combat et chien de chasse, notamment en raison de son physique. Il était destiné au combat avec des chiens, des ours et des taureaux à cause de son aspect de gladiateur et de son museau qualifié de « nez romain », avec sa tête ovale et ses petits yeux sombres et écartés.

La race fut ensuite modifiée et le Bull Terrier est aujourd’hui devenu un excellent animal de compagnie, très doux et patient, facilement dressable, bien que son histoire le suive et que l’image du chien agressif lui colle encore injustement à la peau. Très fidèle, il se lie fortement à ses maîtres et apprécie de se rendre utile en montant la garde, en les préservant du danger grâce à son courage et en offrant son affection. Il supporte mal la solitude et peut souffrir d’une anxiété de la séparation si vous ne lui consacrez pas assez de temps.

Le Bull Terrier est un chien de petit gabarit, qui pèse entre 20 et 40 kg pour 35 à 50 cm. Avec sa carrure athlétique, c’est un chien compact et musclé qui peut être impressionnant, mais il est l’ami des enfants et adore jouer avec eux. Son pelage court nécessite un peu d’entretien. Il peut être blanc, fauve ou brun, avec parfois une seule tache autour de l’œil. Docile, mais fragile, il apprécie pourtant de se dépenser chaque jour, notamment avec des maîtres sportifs, pour la course à pied, le vélo ou la promenade. Il est particulièrement important de respecter ce besoin, car il a tendance à grossir facilement et à souffrir d’obésité. Malheureusement, sa tête en forme d’œuf, ses pattes courtes et ses petits yeux très sombres ne séduisent pas toujours.

Les principaux problèmes de santé du Bull Terrier

Le Bull Terrier a beau être un chien solide et réputé agressif, il est très fragile et est susceptible de développer plusieurs troubles héréditaires.

  • La surdité : le Bull Terrier est très sensible des oreilles et peut développer une surdité unilatérale, c’est-à-dire d’un côté, ou bilatérale, des deux côtés. Tout acheteur peut demander à l’éleveur du chiot de lui fournir le test PEA (Potentiel évoqué auditif) du chien, voire de ses parents. Malheureusement, ce type de trouble est irréversible, mais l’animal s’y adapte très bien, notamment en développant ses autres sens.
  • La luxation du cristallin : cette pathologie héréditaire est très répandue parmi les Bull Terrier. L’animal présente un œil déformé et rouge. La douleur est forte et la vision est troublée. Seule une opération chirurgicale permet de soigner cette affection. Or, il faut savoir que ce type d’intervention est coûteux.
  • Les problèmes cutanés : le Bull Terrier est sensible aux problèmes cutanés et développe facilement de l’eczéma, des dermatites ou encore des pyodermatites. Son épiderme est très fragile et s’irrite facilement, d’où l’importance de veiller à son pelage. En outre, il est vulnérable aux parasites, notamment aux tiques et aux puces.
  • La sténose : cette maladie cardiaque congénitale est due au rétrécissement de la base de l’aorte, ce qui perturbe la propulsion du sang vers l’organisme. L’animal est victime d’essoufflements, d’une fatigue à l’effort et de syncopes. La maladie peut être diagnostiquée au moyen d’échographies, d’électrocardiogrammes, de radiographies et/ou de dopplers. Il n’existe malheureusement pas de traitement pour soigner la maladie, mais certains médicaments permettent d’améliorer le confort de vie du chien et d’éviter les cas de mort subite.
  • La dysplasie de la hanche : cette maladie est due à une hyperlaxité de l’articulation de la hanche ; l’os du fémur, peu maintenu par les ligaments, use l’os du bassin et provoque des fortes douleurs chez le chien. Elle entraîne, à terme, une arthrose invalidante. L’animal boite puis rencontre de plus en plus de difficultés dans ses déplacements. Il est possible de mettre en place un traitement pour le soulager ou bien de l’opérer pour remplacer l’articulation par une prothèse.
  • Les troubles rénaux, dont la polykystose rénale : le Bull Terrier est sensible des reins et notamment sujet à la polykystose rénale, qui est provoquée par la prolifération de kystes dans les reins, ce qui a tendance à provoquer une insuffisance rénale, généralement fatale.

Pourquoi souscrire à une mutuelle santé pour son Bull Terrier ?

Le Bull Terrier est donc un chien sensible et très fragile, susceptible de développer des maladies longues et graves qui nécessitent des traitements lourds et coûteux. Il est indispensable de veiller à la santé de son animal en consultant le vétérinaire au moindre doute. Prévenir et agir vite sont les clés d’un chien en bonne santé. Malheureusement, trop de particuliers attendent que les symptômes se déclarent ou que l’animal soit souffrant pour consulter le vétérinaire, le plus souvent par crainte de la facture. Pourtant, plus l’animal est atteint, plus les soins seront longs et onéreux. Mieux vaut prévenir que guérir !

Il est recommandé de souscrire un contrat de mutuelle santé adapté aux besoins de votre Bull Terrier. Chaque assureur propose un panel d’offres qui se répartissent en trois catégories pour permettre au propriétaire du chien de protéger son animal tout en respectant les possibilités de son budget. Vous n’avez qu’à vous acquitter d’une petite cotisation mensuelle, de l’ordre de 5 à 40 euros en moyenne, et vous profitez d’un remboursement total ou partiel des frais vétérinaires pour votre toutou. Vous n’avez plus à vous préoccuper de vos finances, la santé de votre petit compagnon est la priorité.

Notre comparateur de devis en ligne vous aidera à trouver la formule qui correspond à vos besoins et à ceux de votre chien. Recevez 4 offres en quelques clics et choisissez librement et gratuitement celle qui vous convient !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Bull Terrier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : nqiBwK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers