Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les races de chien > Le Shetland : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Shetland : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Shetland : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Shetland est un chien affectueux, tendre et très intelligent. C’est un compagnon de vie idéal pour toute la famille. Dynamique et patient, il apprécie de partager le quotidien de son maître et de se sentir utile. Toutefois, c’est un animal sensible qui a besoin d’être éduqué avec douceur. S’il est robuste, il est issu d’une race naturellement sujette à certaines fragilités. Découvrez nos solutions pour préserver sa santé à moindres frais ainsi que les caractéristiques de cet agréable toutou.

Le Shetland : caractéristiques et origine

Le Berger des Shetland, Shetland ou Sheltie pour les intimes, est un très beau chien de berger de petite taille originaire de Grande-Bretagne, et plus particulièrement des îles Shetland, en Écosse, d’où il tire son nom. Il serait issu de croisements entre le Colley, auquel il ressemble beaucoup, et des chiens de berger insulaires. La race fut officiellement reconnue en 1954 par la FCI.

Ce petit gabarit mesure seulement 35 à 40 cm pour un poids moyen de 7 à 10 kg. Le Shetland est doté d’un beau poil long, dur, fourni et droit, ainsi que d’un sous-poil très épais et serré, court et doux. Comme il perd beaucoup ses poils, il est important de veiller à le brosser souvent, voire même chaque jour en période de mue (printemps et automne). Sa robe peut revêtir plusieurs couleurs, dont la bicolore (noire et blanche ou noire et feu), la tricolore (noire, blanche et feu), la zibeline (claire ou ombrée) ou la bleu-merle. Sa tête est longue et belle, avec des traits fins, de petites oreilles hautes et semi-dressées et des yeux bruns en amande de taille moyenne. Quant à son corps, il est harmonieux et bien proportionné.

Le Shetland est un chien très intelligent et apprécié des bergers pour sa qualité et sa capacité de travail. Endurant, ce chien supporte des situations très difficiles pour protéger et guider les troupeaux de moutons. C’est également un excellent animal de compagnie apprécié de tous. C’est un effet un chien particulièrement doux et tendre, très affectueux avec ses proches. Actif, dynamique et curieux, il s’intéresse à tout et reste très attentif à ce que peut faire son maître, auprès duquel il se montre très attaché. En raison de sa gaieté, de sa patience et de sa gentillesse naturelles, c’est un compagnon de jeu idéal pour les enfants. Sans être craintif, c’est un chien qui se méfie toutefois des étrangers et qui sait bien avertir en cas d’intrusion.

Il est à noter que le Shetland est un chien qui peut se montrer têtu. Il est donc important de l’éduquer dès son plus jeune âge avec fermeté et bienveillance. Inutile de se montrer trop sévère, car il accepte difficilement de se sentir grondé ou rabaissé. C’est en effet un chien sensible qui peut facilement déprimer s’il a le sentiment de déplaire à son maître. Éduquez-le avec douceur et de manière toujours positive.

Le Shetland est un chien habitué aux conditions de vie difficiles des îles dont il est originaire, mais il peut très bien vivre en ville, en appartement ou dans une petite maison. En revanche, il est indispensable de le sortir chaque jour et de lui offrir de longues promenades ainsi que des activités régulières comme l’agility. Ce chien de berger a besoin d’être stimulé intellectuellement et physiquement pour ne pas s’ennuyer. Variez les activités le plus possible pour son bien-être.

Les principaux problèmes de santé du Shetland

Le Shetland est un animal rustique et solide, doté d’une espérance de vie moyenne de 14 ans. Robuste par nature, il tombe rarement malade. Toutefois, cette race peut être exposée à certaines fragilités qu’il est important de ne pas négliger.

  • La myélopathie dégénérative : il s’agit d’une dégénérescence progressive de la moelle épinière à laquelle le Shetland est prédisposé. Cette pathologie évolue lentement et provoque dans un premier temps des troubles au niveau des pattes arrière lors des déplacements. Les griffes du chien ont une tendance à s’user de manière prématurée. Peu à peu, le chien est pris d’une paralysie des membres postérieurs et souffre d’incontinence fécale et urinaire. Il faut savoir qu’il est difficile de diagnostiquer la maladie, qui nécessite plusieurs examens d’imagerie et des études neurologiques. Elle se manifeste le plus souvent à partir de 8 ans, mais certains toutous ont été atteints dès l’âge de 4 ans. Malheureusement, il n’existe pas de traitement à ce jour.
  • La dysplasie de la hanche : cette maladie très fréquente touche le plus souvent les chiens de moyenne et de grande taille, mais le Shetland n’est pas épargné, notamment en raison de son grand dynamisme et de son besoin d’activité. Elle est provoquée par un relâchement progressif des ligaments de la hanche. En conséquence, la tête du fémur, qui n’est plus maintenue convenablement, frotte dans la cavité du bassin, ce qui déclenche une inflammation osseuse. L’animal commence par boiter, puis il peine de plus en plus à se déplacer, à se lever et à se coucher. Sans soins rapides, il peut développer une arthrite invalidante et extrêmement douloureuse. Il est à noter que la pathologie peut toucher les deux hanches et il est recommandé de limiter tout effort physique trop intense en prévention. Pour soigner le chien, seule la chirurgie s’avère efficace. Toutefois, l’opération est très coûteuse (5 000 à 8 000 euros par hanche) et doit être suivie par une rééducation.

Pourquoi souscrire à une mutuelle santé pour son Shetland ?

Si le Shetland est un toutou naturellement robuste et qui tombe peu malade, il n’est pas épargné par certaines fragilités nécessitant des soins longs et coûteux et il peut être malheureusement victime d’un accident. Pour prendre soin de la santé de votre petit compagnon sans vous préoccuper du coût élevé des frais vétérinaires, il est recommandé de souscrire une assurance santé adaptée.

En souscrivant un contrat de mutuelle santé, vous pouvez choisir une formule qui correspond à la fois aux besoins de votre chien et à vos capacités budgétaires. Il vous suffit de vous acquitter d’une cotisation mensuelle de 5 à 50 euros selon la formule choisie, et vous bénéficiez en échange d’un remboursement de tout ou partie de vos soins à hauteur de 50 à 100 %.

Pour vous aider à trouver la formule qui correspond à votre profil, notre comparateur de devis gratuit est à votre service. Cet outil rapide et efficace ne nécessite aucun engagement, ce qui vous laisse libre de suivre ses recommandations ou non. Entièrement personnalisé, il vous propose jusqu’à 4 offres avantageuses en l’espace de quelques instants. À vous de faire ensuite le meilleur choix !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Shetland
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : z3dxDD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers