Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les races de chien > Le Cavalier King Charles : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race

Le Cavalier King Charles : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race

Le Cavalier King Charles : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chie

Le Cavalier King Charles est un petit toutou adorable et plein d’énergie. Compagnon de vie idéal, il s’adapte à tous les foyers pour satisfaire sa famille. Néanmoins, cette noble race issue de la royauté anglaise est particulièrement fragile et sujette à plusieurs maladies nécessitant des soins coûteux. Pour assurer le confort de votre petit compagnon sans vous soucier de vos finances, souscrivez un contrat de mutuelle santé adapté !

Le Cavalier King Charles : caractéristiques et origine

Le Cavalier King Charles est un petit chien réservé à l’origine à la royauté anglaise et issu de la famille des épagneuls. Il est né du croisement de deux races pour répondre à la mode des chiens aux museaux courts, les Cavaliers et les King Charles, la race favorite du roi d’Angleterre Charles II. Au fil du temps, ce toutou adorable sut séduire toute l’Angleterre puis conquérir le reste de l’Europe et du monde sans grande difficulté. Il est arrivé en France vers les années 1970.

Affectueux et particulièrement docile, le Cavalier King Charles est un parfait animal de compagnie. Il est en effet capable de s’adapter au mode de vie de ses propriétaires, ce qui lui permet de convenir à une personne seule, comme à une famille ou à des personnes âgées. Il apprécie de s’amuser avec les jeunes enfants et sait faire preuve d’un grand calme malgré son énergie débordante. C’est un animal que l’on dit de réconfort, car il se montre très empathique envers ses proches. Néanmoins, il saura obtenir ce qu’il veut en vous amadouant avec ses grands yeux tendres. En revanche, il faut savoir que le Cavalier King Charles supporte mal la solitude, car c’est un chien très sociable qui a besoin d’être entouré ; il est donc préférable de le garder près de vous pour lui éviter tout stress et limiter le risque de dépression.

Le Cavalier King Charles mesure en moyenne 28 cm pour un poids oscillant entre 5 et 8 kg. Il possède un poil long et doux, qui peut être raide ou ondulé. Quatre robes existent, à savoir le Blenheim (blanc avec des taches rousses), le Ruby, le Tricolore (blanc, noir et roux) et le Bicolore (noir et feu). Ses grandes oreilles sont tombantes et caractéristiques de sa race. Quant à ses grands yeux ronds, écartés et noirs, ils vous feront fondre en quelques instants. Sa silhouette est plutôt majestueuse, avec une ligne de dos droite et un cou fin et élancé.

Les principaux problèmes de santé du Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles a beau être un toutou adorable, il est malheureusement très sensible à certaines pathologies.

  • Les otites : le Cavalier King Charles est une race qui a tendance à développer des otites moyennes primaires sécrétantes, ou OMPS, de forme unilatérale (qui touche une seule oreille) ou bilatérale (qui touche les deux oreilles). Cette maladie est la conséquence d’une suraccumulation de mucus dans l’oreille, celle-ci étant due à un défaut de fonctionnement de la trompe d’Eustache qui ne draine pas suffisamment le liquide. Les premiers signes de la pathologie sont la manifestation de cervicalgies provoquant des douleurs plus ou moins intenses, mais aussi un défaut grandissant de l’audition et des troubles nerveux (paralysie faciale, convulsions, etc.). Néanmoins, certaines formes de l’OMPS ne présentent aucun signe annonciateur et sont détectées de manière complètement fortuite à l’occasion d’autres examens. Pour confirmer la maladie, le vétérinaire peut effectuer une échographie ou une radiographie pour constater la dilatation de la membrane du tympan puis valider le diagnostic par un examen tomodensitométrique. L’animal peut être traité au moyen de corticoïdes, d’antibiotiques et parfois d’un drainage auriculaire. Malheureusement, lorsque la maladie s’est déclarée une fois, elle a de fortes chances de se manifester à nouveau, raison pour laquelle les drainages préventifs peuvent être réguliers.
  • L’endocardiose mitrale : cette maladie valvulaire dégénérative est caractérisée par un épaississement de la valve mitrale qui ne parvient plus à se fermer convenablement, ce qui entraîne une remontée anormale du sang vers le cœur. Malheureusement, les symptômes apparaissent tardivement et sont détectés par le vétérinaire lors de l’auscultation puisqu’ils prennent la forme d’un souffle cardiaque. Le cœur se fatigue peu à peu et l’animal souffre d’une insuffisance cardiaque. Il n’existe aucun remède pour guérir cette pathologie, mais certains traitements peuvent ralentir son évolution et prolonger la vie du toutou. Toutefois, dès que le souffle cardiaque se produit, celle-ci n’excède pas deux ans.
  • La stomatite ulcéreuse : cette affection se caractérise par une inflammation des tissus de la gueule du chien. Ses gencives et sa langue présentent des irritations. L’animal est alors victime de mauvaise haleine, il salive abondamment, le tartre recouvre ses dents et il souffre d’une forte douleur. Il est important de consulter rapidement le vétérinaire pour mettre en place un traitement adapté, car les bactéries responsables de l’inflammation passent dans le sang et contaminent d’autres organes. Le vétérinaire prescrira des antibiotiques à votre chien et pourra, si besoin, effectuer une opération chirurgicale pour retirer les dents abîmées.

Pourquoi souscrire à une mutuelle santé pour son Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est un chien très sensible et sujet à plusieurs pathologies graves nécessitant une prise en charge rapide et des soins coûteux, voire réguliers. Pour tout animal et particulièrement pour cette race de chien, la prévention est indispensable et un diagnostic précoce est une solution essentielle pour la préservation de la santé de votre toutou.

En souscrivant un contrat de mutuelle santé, vous pouvez ainsi protéger votre animal en toute tranquillité. Vous ne vous acquittez que d’une petite cotisation mensuelle et vous bénéficiez en retour d’un remboursement de vos soins vétérinaires, en totalité ou partiellement selon la formule choisie. Vous n’hésiterez donc plus à consulter dès l’apparition de symptômes douteux et votre petit compagnon sera pris en charge plus rapidement, sans que vous n’ayez à vous préoccuper de votre budget.

Utilisez notre comparateur de devis gratuit et personnalisé pour trouver la formule qui correspond aux besoins de votre Cavalier King Charles et qui respecte vos finances ! Il vous suffit de quelques secondes pour recevoir quatre devis.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Cavalier King Charles
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 2TV9vW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers