Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les races de chien > Le Chow-Chow : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Chow-Chow : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Chow-Chow : caractère, origine et principaux problèmes de santé de cette race de chien

Le Chow-Chow est une race de chien aussi originale qu’attachante. Plutôt indépendant, il apprécie l’affection des siens sans pour autant se montrer très démonstratif. Calme et discret, il joue peu, mais il s’avère être un bon chien de garde. Malheureusement, cette race de chien est exposée à plusieurs maladies. Pour vous aider à prendre soin de sa santé sans vous inquiéter pour votre budget, vous pouvez souscrire un contrat de mutuelle adapté à ses besoins. Notre comparateur de devis vous aidera à trouver la formule qui vous correspond.

Le Chow-Chow : caractéristiques et origine

Le Chow-Chow est un chien de type Spitz, comme le Samoyède, et originaire de Chine. On dit de lui qu’il s’agit de la race la plus vieille du monde. Le Chow-Chow est apprécié pour son physique atypique qui lui donne l’aspect d’un petit ours. S’il a longtemps servi de chien de garde dans son pays d’origine, il fut également largement… consommé ! En effet, pour preuve, « chow » signifie « nourriture » ou « bouffe » en cantonais. C’est à la fin du XIXe siècle qu’il fut introduit en Europe par les Anglais, avant de conquérir le reste du continent.

Le Chow-Chow est un chien de taille moyenne qui possède une belle fourrure épaisse et touffue qui peut revêtir plusieurs couleurs, notamment le blanc, le crème, le fauve, le rouge ou le noir. Certains individus présentent un poil court, lisse et plutôt dense, alors que d’autres ont un poil long et extrêmement épais, notamment autour du cou. Ses yeux sont petits, foncés et ses oreilles sont également de petite taille. Il pèse en moyenne 20 à 30 kg et mesure entre 45 et 55 cm.

Le Chow-Chow est une race de chien plutôt réservée. S’il est calme et s’il apprécie sa famille d’adoption, il est très peu expressif et ne recherche pas nécessairement l’affection de ses maîtres. Ce n’est pas non plus un joueur, il se lasse et s’épuise vite. Le Chow-Chow a tendance à montrer son attachement en servant ses proches à sa manière, notamment en jouant les chiens de garde. Il se contente de vos soins quotidiens, mais ne viendra que rarement vous chercher pour recevoir des caresses. Indépendant, il a besoin d’une éducation équilibrée, mais ferme.

Il est important de prendre soin du pelage de votre Chow-Chow. Un brossage au minimum est nécessaire par semaine, voire trois à quatre en période de mues, c’est-à-dire à l’automne et au printemps.

Les principaux problèmes de santé du Chow-Chow

Le Chow-Chow est un chien plutôt robuste, mais il est néanmoins susceptible de développer certaines pathologies auxquelles sa race est sensible.

  • L’adénite sébacée : cette pathologie cutanée touche particulièrement les chiens de la famille des Spitz. Elle se manifeste par une perte de poils et une sécheresse de l’épiderme. Il est alors nécessaire de consulter le vétérinaire afin de mettre en place un traitement adapté et de surveiller régulièrement le pelage du chien.
  • L’eczéma : cette autre affection dermatologique se caractérise par une sécheresse et une irritation cutanées. L’animal est couvert de plaques rouges et se gratte fortement. Il est important de lui administrer un traitement apaisant rapidement en consultant le vétérinaire.
  • La dysplasie de la hanche : cette maladie osseuse est fréquente chez les chiens de taille moyenne à grande. Il s’agit d’une usure de la tête du fémur qui altère la cavité de la hanche et provoque une hyperlaxité des ligaments. L’animal souffre de l’articulation et boite. Si la pathologie n’est pas prise en charge rapidement par le vétérinaire, le chien peut développer une arthrose très douloureuse et invalidante. Un traitement médicamenteux peut être prescrit pour soulager les douleurs, mais le spécialiste devra parfois opérer le chien pour lui permettre de retrouver un confort de vie normal et sans souffrance. La dysplasie peut également toucher le coude de l’animal en se localisant au niveau de ses rotules.
  • Les troubles oculaires : le Chow-Chow possède des petits yeux cernés de poils, ce qui les fragilise et les expose plus fortement que chez d’autres races aux bactéries et aux irritations diverses. Il est important de veiller à lui dégager les yeux au maximum et à bien les nettoyer régulièrement. Utilisez une compresse stérile par œil pour éviter les contaminations, plutôt que le coton qui peut laisser des résidus de fibres.
  • Les troubles respiratoires : le nez retroussé du Chow-Chow favorise le développement de troubles respiratoires. Pour les éviter, il est recommandé d’adopter une hygiène stricte et de lui administrer des soins réguliers. Au moindre symptôme douteux, consultez le vétérinaire.

Votre Chow-Chow aura en outre besoin d’une alimentation de grande qualité et bien équilibrée, de préférence respectueuse des besoins de sa race et de son âge. C’est un grand gourmand, raison pour laquelle il est indispensable de bien doser sa nourriture, car il peut rapidement se trouver en surpoids. Or, celui-ci est un facteur de risque important pour sa santé et son bien-être au quotidien.

Pourquoi souscrire à une mutuelle santé pour son Chow-Chow ?

Vous avez pu constater que le Chow-Chow est un chien sensible à certaines pathologies, notamment articulaires et cutanées. En effet, son pelage, bien que magnifique, cache une peau très sensible qui a besoin de soins réguliers, mais qui demeure sujette aux irritations et dermites en tous genres. Pour le bien-être de votre animal, il est indispensable de veiller à son confort au quotidien, mais aussi à sa santé.

La plupart des soins et des examens qui peuvent être prescrits au Chow-Chow sont lourds et relativement coûteux. Pourtant, il est important de les lui apporter, mais aussi d’agir très rapidement dès l’apparition des premiers symptômes. La prévention et le diagnostic précoce sont en effet les meilleurs moyens de soigner l’animal en lui évitant de souffrir inutilement, mais aussi de réduire le coût des soins.

Pour vous aider à veiller sur sa santé, vous pouvez souscrire un contrat de mutuelle adapté. Contre quelques euros de cotisation mensuelle, vous profitez d’un remboursement total ou partiel de vos frais vétérinaires. Notre comparateur de devis est un outil gratuit pour vous aider à trouver la bonne formule en quelques instants.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Chow-Chow
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : kS6bmy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers