Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les maladies du chien > La pancréatite chez le chien : symptômes, traitement et prévention

La pancréatite chez le chien : symptômes, traitement et prévention

La pancréatite chez le chien : symptômes, traitement et prévention

D’origines diverses, la pancréatite est une maladie qui se caractérise par une inflammation du pancréas, un organe important qui intervient dans la digestion et dans le processus de régulation du sucre dans l’organisme. Difficile à diagnostiquer, elle nécessite une prise en charge rapide pour éviter toute évolution négative. Découvrez les caractéristiques de cette maladie, les signes cliniques à observer, le traitement à mettre en place et la prévention possible.

Qu’est-ce que la pancréatite ?

La pancréatite est une inflammation du pancréas, un organe essentiel qui favorise une bonne digestion et qui participe à la régulation du taux de sucre dans le sang. On distingue deux formes de pancréatites : la forme aiguë et la forme chronique, sachant que chacune peut évoluer vers l’autre.

  • La pancréatite aiguë est une pathologie grave qui survient subitement, mais qui peut être soignée si elle est diagnostiquée et prise en charge très tôt.
  • La forme chronique est quant à elle plus progressive et provoquée par des lésions de l’organe. Malheureusement, cette forme est souvent plus discrète et la maladie est irréversible, conduisant, à terme, à une insuffisance hépatique.

Une maladie aux multiples causes

Le développement d’une pancréatite chez le chien peut être dû à de multiples facteurs.

  • La pancréatite d’origine nutritionnelle : cette pancréatite est tout simplement due à une ingestion trop importante de graisses à l’occasion de repas mal équilibrés ou par accident (ingestion d’une plaque de beurre, de graisse ou d’un pot de crème riche, etc.).
  • La pancréatite d’origine médicamenteuse : malheureusement, il arrive que certains traitements médicamenteux provoquent une pancréatite de forme aiguë.
  • La pancréatite d’origine mécanique : elle est due à une obstruction du canal pancréatique. Celui-ci peut être bouché par des calculs ou une tumeur par exemple.
  • La pancréatite d’origine traumatique : comme son nom l’indique, c’est à la suite d’un traumatisme (choc, accident, chirurgie, etc.) que cette pancréatite survient.
  • La pancréatite d’origine métabolique : cette forme de la maladie est due à un excès de lipides dans le sang et elle peut survenir dans une forme primaire ou à la suite d’une autre maladie (diabète sucré, syndrome de Cushing, hypothyroïdie, hypercalcémie, etc.).
  • La pancréatite d’origine infectieuse : cette pathologie est provoquée par une infection parasitaire, comme la toxoplasmose.
  • La pancréatite idiopathique : cette forme est d’origine inconnue.

Quels sont les symptômes de la pancéatite ?

Il est souvent difficile de diagnostiquer la maladie, car les signes cliniques sont souvent communs à d’autres problématiques et ils peuvent grandement varier. En outre, ils demeurent souvent discrets tant que l’inflammation est modérée.

Voici les signes que l’on peut observer :

  • Une perte de l’appétit et de poids
  • Une augmentation de la soif et des urines
  • Des vomissements qui peuvent contenir du sang
  • Des diarrhées
  • Une jaunisse
  • De la fièvre
  • Une grande fatigue, un animal prostré
  • Des douleurs abdominales
  • Une masse au niveau du pancréas ressentie à la palpation

Si votre animal souffre d’une pancréatite, vous pourrez observer un ou plusieurs de ces symptômes d’intensité variable.

Un diagnostic complexe

Si vous notez un ou plusieurs des symptômes de la maladie, consultez rapidement votre vétérinaire afin de poser le diagnostic. En effet, identifier clairement la maladie n’est pas simple, car les signes cliniques sont communs à d’autres affections.

Lorsque le praticien la suspecte, il commence généralement pour pratiquer une échographie et/ou une radiographie abdominales ainsi que des analyses sanguines. Si les premiers résultats tendent vers cette pathologie, il devra réaliser une biopsie du pancréas pour la confirmer avec certitude. Pour ce faire, il prélève un petit morceau de l’organe sous anesthésie générale et il l’analyse au microscope. Toutefois, si l’animal est âgé ou trop faible, il se basera sur les autres examens pour mettre en place un traitement adapté.

Comment soigner la pancréatite chez le chien ?

Il existe des traitements pour soigner la pancréatite, mais leur efficacité est conditionnée par le fait de les mettre en place le plus tôt possible.

Le bon traitement sera mis en place après avoir éliminé les facteurs médicamenteux et nutritionnels qui peuvent être résolus par une modification du traitement en cause ou par la prise d’une alimentation de qualité.

Le traitement consiste en la prescription de médicaments destinés à soulager les symptômes visibles : des antidouleurs, des anti-vomitifs, des antibiotiques, une fluidothérapie (mise sous perfusion), etc.

Le vétérinaire peut procéder à des transfusions de sang ou de plasma ainsi qu’à une intervention chirurgicale selon l’origine de la maladie.

Il est important de prendre la maladie en charge le plus tôt possible, car elle peut rapidement évoluer. En effet, il n’est pas rare que les formes aiguës deviennent chroniques ou qu’elles viennent à provoquer d’autres affections ou maladies comme des troubles cardiaques, du diabète sucré, une insuffisance rénale, un œdème pulmonaire, une embolie pulmonaire, des troubles de la coagulation, etc.

Si la maladie est prise en charge à temps, elle peut évoluer dans le bon sens.

Est-il possible de prévenir la pancréatite chez le chien ?

Prévenir une pancréatite n’est pas toujours possible, car cela dépend de sa forme et du facteur en cause. La forme nutritionnelle peut être évitée en donnant à son chien une alimentation variée, équilibrée, saine et de grande qualité. Il convient également de limiter les sources de graisses et de sucres et de mettre hors de portée du chien tout aliment dangereux.

Pour les autres formes, la prévention en tant que telle n’est pas toujours possible. Il est en revanche important de veiller à la bonne santé du chien en lui offrant une bonne alimentation, des soins de qualité, des sorties régulières et de consulter rapidement le vétérinaire au moindre symptôme douteux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7dqK7U

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers