Vous êtes ici : Guide de l'assurance pour animaux de compagnie > Assurance Chien > Les maladies du chien > Quelle est la liste des vaccinations obligatoires chez le chien ?

Quelle est la liste des vaccinations obligatoires chez le chien ?

Quelle est la liste des vaccinations obligatoires chez le chien ?

Pour veiller au bien-être d’un chien, son propriétaire peut le faire vacciner contre certaines maladies. Cet acte préventif est important pour préserver la santé de l’animal. Néanmoins, si la vaccination est essentiellement recommandée en France, elle peut devenir obligatoire dans certaines situations. Faisons le point.

Quels sont les vaccins accessibles au chien ?

Un chien peut se voir administrer plusieurs vaccins afin d’être protégé contre les maladies suivantes :

  • Les maladies d’origine virale : la rage, l’hépatite de Rubarth, la maladie de Carré et la parvovirose.
  • Les maladies d’origine bactérienne : la leptospirose et la toux du chenil (trachéobronchite infectieuse).
  • Les maladies d’origine parasitaire : la maladie de Lyme, la leishmaniose et la piroplasmose.

Si certaines maladies peuvent être évitées au moyen d’une injection unique, la plupart nécessitent un rappel de vaccination annuel pour prolonger leur effet protecteur. Dès lors que le propriétaire de l’animal sollicite une première vaccination, le vétérinaire établit un calendrier des vaccinations à respecter pour en prolonger l’efficacité. Il suffit de consulter le carnet de santé du toutou pour ne pas les oublier.

Il est à noter que pour renforcer l’efficacité d’un vaccin, il est recommandé de vermifuger le chien environ une semaine avant l’injection pour maximiser son efficacité. En effet, la présence de parasites internes réduit l’efficience du produit.

Quels sont les vaccins obligatoires chez le chien ?

En France, la vaccination du chien est recommandée, mais elle n’est généralement pas imposée. Néanmoins, il existe quatre situations spécifiques qui rendent certaines injections obligatoires.

Les séjours en pension pour chiens et dans certains sites d’hébergement pour humains

Il n’est pas rare que lorsqu’un propriétaire de chien décide de confier son animal à une pension le temps d’une absence, le refuge ou le chenil exige que le toutou soit vacciné contre certaines maladies comme la rage, la toux du chenil et la parvovirose. Cette obligation permet d’éviter la propagation de maladies parmi les animaux hébergés. Il suffit au propriétaire du chien de présenter son carnet de santé pour prouver que l’animal est bien à jour de ses vaccinations.

Certains espaces de vacances et d’hébergement pour humains exigent également que les chiens soient vaccinés pour éviter les contaminations. Ceci concerne certains campings ou centres de vacances en France qui acceptent les animaux.

Les voyages à l’étranger

Pour qu’un chien puisse voyager avec ses maîtres en dehors du territoire français, il doit être obligatoirement vacciné contre la rage à partir du moment où il est âgé de plus de 12 semaines.

Les chiens dangereux

Les chiens dits dangereux, c’est-à-dire ceux issus des catégories 1 et 2 doivent être obligatoirement vaccinés contre la rage. Une seule injection est suffisante pour protéger l’animal à vie. Le non-respect de cette loi expose le propriétaire de l’animal à une amende de 15 000 euros et à une peine de deux ans d’emprisonnement.

Le changement de propriétaire

Tout chien vendu, donné ou cédé doit être identifié par une puce électronique et vacciné contre la rage. Cette obligation légale est imposée pour tout animal qui change de propriétaire.

Pourquoi vacciner son chien ?

La vaccination est un acte préventif important qui contribue à la préservation du bien-être et de la santé du chien. C’est en effet la solution la plus efficace pour le protéger de certaines maladies d’origines virale, bactérienne et parasitaire. Or, il faut savoir que certaines de ces pathologies sont graves, voire mortelles, et qu’il n’existe pas toujours de traitement pour soigner l’animal malade. En outre, ces maladies sont contagieuses entre chiens, et certaines le sont pour d’autres espèces, y compris pour l’homme. Vacciner son animal est donc également une question de santé publique.

Pour permettre à son chien de bénéficier d’une meilleure protection, il est recommandé de le vacciner le plus tôt possible, dès l’âge de 2 mois pour la majorité des vaccins et 3 mois pour la rage. En effet, vers deux mois, l’animal ne tète plus sa mère et ne bénéficie donc plus des anticorps du lait maternel. Son organisme est ainsi plus vulnérable et exposé à diverses pathologies graves. La vaccination permet de prendre le relai et de lui offrir une protection préventive. Néanmoins, si vous adoptez un animal âgé, il n’est jamais trop tard pour le faire vacciner.

Il est à noter que la plupart des compagnies d’assurance santé pour chien proposent des formules qui permettent de couvrir les frais relatifs à la vaccination. Si ces dépenses ne sont pas intégrées aux garanties qui figurent dans les différentes formules, le propriétaire peut souscrire un forfait prévention qui comprend une prise en charge des vaccinations. Un bon moyen de protéger son petit compagnon à moindres frais !

 
 

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : CqG7dY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers